• Brigitte Peskine - Moi, Delphine, 13 ans...

     

     

    Moi, Delphine, 13 ans...

    Auteur : Brigitte peskine

    Edition : Pocket jeunesse

    Tome : 1/1

    Date de parution : 8 Janvier 2004

    Pages : 141

    Bonne lecture

     

     

    Résumer :

    Pas facile, la vie, pour Delphine. Elle vient d'être placée dans un village d'enfants par décision de justice. Tout est lourd à supporter : le souvenir des coups et de l'alcoolisme de ses parents ; l'incompréhension des élèves au collège, la cohabitation avec ses frères et sœur qu'elle connaît peu ou mal... Pour ne pas plonger dans le désespoir, Delphine écrit. Ses lettres à Audrey sont comme des bouteilles à la mer. Grâce à elles, et à sa nouvelle vie, Delphine refait surface..

    Petit + :

    J'ai bien aimée ce livre. C'est un livre touchant. Delphine et sa sœur sont placées dans un village à Dammarie, car leurs parents étaient alcooliques et ne s'occupaient plus d'elles. Elles ont également un grand frère Franck et un petit frère Steve mais qui na pas le même père ainsi que Myriam qui n'est qu'un nourrisson et qui elle non plus n'a pas le même père. Mais ils ont tous la même mère en commun, qui radote comme quoi elle va faire en sorte de les récupérés... Le village de Dammarie à décidé de réunir tout les frères et sœurs. Sa vie à Delphine n'est pas facile, elle se sent incomprise, elle ne veut pas grandir, elle se referme sur elle-même, déteste le monde qui l'entoure...Mais quand elle écrit des lettres à Audrey, elle se sent mieux, elle peut tout dire et sa lui fait du bien. Quand elle reçoit les réponses d’Audrey sa lui redonne espoir. En effet au fur et à mesure des échanges elle reprend confiance en elle, en la vie, elle ouvre son cœur, elle reprend espoir...


    votre commentaire
  • Kate Banks - Ne fais pas de bruit

     

     

    Ne fais pas de bruit :

    Auteur :  Kate Banks

    Edition : Gallimard

    Tome : 1/1

    Date de parution : 2004

    Pages :189

    Lecture mitigé

     

     

     

    Résumer :

    À quatorze ans, Rachel, sait fort peu de choses de son frère Jake, hormis le fait qu’il est mort dans un accident de voiture, à l’âge de dix-sept ans. Ses parents ne veulent pas évoquer le passé. Un jour, Rachel découvre le journal de Jake. Les pensées de son frère, chargées d’angoisse et de doute, révèlent de terribles vérités sur un garçon en apparence parfait. Au fil des pages, elle découvre celui qu'elle n'a pas eu le temps de connaître et qui l'aidera à comprendre ses propres doutes, les faiblesses cachées de ses parents, pour les conduire ensemble à guérir de leurs blessures. Tout un puzzle familial qu'elle sait observer avec courage, avec humour parfois.

    Note :

    Tout en finesse, le roman de Kate Banks, qui nous entraîne dans le tréfonds du subconsient, est une quête boulversante de la vérité.

    Petit + :

    On apprend à connaitre Jake, et Rachel par la même occasion, on apprend pourquoi son frère est mort. Le silence familiale qui est présent depuis la mort de Jake sera briser. J'ai bien aimée se livre, car il est touchant mais c'est pour moi une lecture mitigé.


    votre commentaire
  • pdp

     

     

    Peau de pêche :

    Auteur :  Jodi Lynn Anderson

    Edition : Le livre de poche

    Tome : 1/3

    Date de parution : 2010

    Pages : 410

     Lecture mitigé

     

     

    Résumer :

    Comment découvrir le secret de la parfaite pêche de Géorgie ?

    En travaillant tout l'été dans un verger avec deux filles qui n'ont rien (mais absolument rien) en commun avec vous. En tombant amoureuse sous le soleil torride du Sud. En savourant l'odeur des pêchers, la fraîcheur d'un lac en pleine nuit... Mais surtout, en comprenant que l'amitié est plus forte que tout.

    Petit + :

    La première chose que je me suis dit en le finissant, c’est enfin !!! Effectivement le livre met beaucoup de temps à commencer. Pour moi le livre est devenu intéressant au bout de trois quart du livre. Beaucoup de détails parfois pour pas grand-chose. Mais ces détails permettent de se fondre parfaitement dans le décor.

    Trois héroïnes, Birdie, jeune fille timide. Murphy, jeune fille qui a un sacré tempérament, et Leeda, qui est un peu effacé. Birdie : Personnage que je n’ai pas aimé. Au début, personnage timide, peu sur d’elle. Et en ce liant d’amitié avec Murphy et Leeda, elle prend de l‘assurance, je dirais trop et c’est se qui m’a énervé dans son personnage. Murphy : je dirais que c’est le personnage au sain du trio que je préfère, grande gueule au départ, elle bouillonne telle une marmite prête à exploser ! Mais au fil de l’histoire elle découvre que c’est une autre personne, qui a un cœur et des sentiments. Leeda : image de la perfection selon les autres, mais elle se sent plus vivante avec Birdie et Murphy. Pour moi c’est un personnage qui est un peu effacé, pas vraiment là, qu’elle fait partie du décor.

    Et pourtant ces trois personnages sont importants dans l’histoire, si non il n’y en aurait pas eu. Ce qui est plus étonnant c’est que tout les oppose et pourtant elles vont devenir les meilleures amies. Je mets lecture mitigé, car le livre est vraiment long et j’ai du m’accrocher pour continuer, car l’envie de le refermer et de le remettre dans mon étagère ma bien effleurer l’esprit mais je n’aime pas m’arrêter en plein milieu d’une lecture.

    Mais j’ai aussi aimé cette histoire, un combat pour un verger qui a lié ces trois personnes, une jolie histoire d’amitié avec ces hauts et ces bas (et un brin d'amour). Je ne pense pas que je vais lire la suite. Ou du moins pas tout de suite, certes j’ai envie de savoir ce que les héroïnes  fond dans la suite mais comme l’histoire ne m’a pas tapé dans l’œil, m’arrêter au premier tome peut me suffire.

    ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~

    "Birdie raccrocha le téléphone et appuya la tête en arrière contre la boiserie. Elle sooupira puis tendit la main pour caresser Lune de Miel derrière ses oreilles en ale de papaillon. Majestueuse tendit le nez pour se faire caresse aussi et lécha les doigts de Brdie."

    "En regardant autour d'elle, Leeda avait du mal à imaginer que le verger était dans une situation financère difficile. Il regorgeait de vie."

    "C'est vraiment triste. Leeda avait vécu toute sa vie dans la même ville, mais elle se rendait compte que l'environnement du verger lui donnait toujours l'impression d'avoir comme des racines plantés dans le sol."

    "En bordure de la hai, les roses éclataient d'un rouge vibrant, charnel et velouté, les hortaansias d'un bleu de néon."

    "Peut-être quu c'est une chance de ne pas avoir le cchoix quand on aime quelqu'un. Parce que c'est parfois difficile et que ça peut-être la solution de faclitéde lasser tomber. Et je crois que c'est ce qui rend le mariage tellement eceptionnel. En cela qu'on choisit de ne plus avoir le choi. Ce qui veut dire qu'on aime tellement l'autre qu'on est volontaire pour partager toutes les épreuves."

    "Un magnolia près de la ciderie se retrouva orné de trois séries d'initiales : M.M, L.C.S et B.D Par la suite, au cours des années, le magnolia grossit et les cicatrices du bois se firent plus profondes et plus larges Jusqu'à ce que les intiales ravées ne ressemblent plus qu'à des sillons rdés et irréguliers, témoins de passage su temps sur l'arbre Témoins de ce qui marque une vie"


    1 commentaire
  • Martin Page - Plus tard je serai moi

     

    Plus tard je serai moi :

    Auteur :  Martin Page

    Edition : Rouergue

    Tome : 1/1

    Date de parution : 2013

    Pages : 72

    Bonne lecture

     

     

    Résumer :

    Les parents sont des gens bizarres.
    Parfois ils ont de ces lubies !
    De peur de ne pas être parfaits, ils font n'importe quoi.
    Ceux de Séléna ont soudain décidé qu'elle deviendrait une artiste.
    Pas avocate ou médecin ou pilote d'avion ! Non, artiste. Et ils sont prêts à tout pour ça. Même à lui rendre la vie impossible, sous prétexte que les artistes ont souvent eu une jeunesse difficile.

    Petit + :

    Séléna, ne sais pas quoi faire plus tard. Ses parent sont inquièts pour son avenir et lui impose d'être artist. Ils lui rendent la vie impossible pour que la fibre artistique se déclare ! Plus tard je serai moi. Plus tard elle sera la personne qu'elle aura choisi d'être et non la personne qu'on lui impose d'être. J'ai bien aimée ce livre. Il se lit vite et il est facile à lire.


    votre commentaire
  • E. Brisou-Pellen - Prisonnière des Mongols

     

     

    Prisonnière des Mongols :

    Auteur :  Evelyne Brisou-Pellen

    Edition : Pocket Jeunesse

    Tome : 1/1

    Date de parution : 04/06/2009

    Pages : 189

    Bonne lecture

     

     

    Résumer :

    Tsing-Tchao, fille d'un mandarin chinois, est élevée dans le luxe et la douceur. Mais les Mongols envahissent le pays, tuent sa famille et l'emportent au grand galop. File se retrouve prisonnière d'une tribu et découvre avec horreur qu'on veut la marier au plus terrible des guerriers. Malgré l'amitié du jeune Jebe qui la protège, elle n'a pas le choix : elle doit s'enfuir !

    Petit + :

    Facile à lire, il parle de l'emprisonnement d'une jeune chinoise qui veux à tout prix retrouver la liberter.


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique