• Divergente, tome 1

    divergente

     

     

    Divergente :

    Auteur : Veronica Roth

    Edition : Nathan

    Tome : 1/3

    Date de parution : Mars 2014

    Pages : 445

    Coup de

     

     

     

    Résumer :

    Cinq destins. Un seul choix.

    Différente. Déterminée. Dangereuse.

    Tris vit dans un monde post-apocalyptique où la société est divisée en cinq factions. À 16 ans elle doit choisir sa nouvelle appartenance pour le reste de sa vie. Cas rarissime, son test d'aptitudes n'est pas concluant. Elle est divergente. Ce secret peut la sauver... ou la tuer.

    Petit + :

    Pour tout vous dire, j'ai d'abord vu le film et j'ai lu le livre après. Je sais c'est mieux de faire l'inverse (c'est se que je fais -ou que j'essaye de faire- d'habitude) En sortant du cinéma, j'ai tellement aimé le film que j'ai acheté le livre tout de suite. Mais revenons au livre. Je trouve que le tome 1 est surtout dédier à "mettre la chose en place" car c'est sur tout à la fin que l'action commence sans trop révéler se qui va se passer laissant une grande partie de mystère et d'interrogations. En effet j'ai trouvé que le livre deviens haletant une foie avoir dépassé la moitié voir un peu plus.

    Donc nous sommes dans une Dystopie (un monde sans bonheur) Si malheureux ? Non, pas pour la dirigeante des Erudits, Jeannine, la société actuelle est mise en danger par les Divergent.  Béatrice (ou Tris par la suite) à 16 ans, elle est divergente, elle ne sait pas se que c'est mais si elle ne le cache pas elle mourra. Native des Altruiste elle ne se sent pas à sa place dans cette fraction, elle choisi de rejoindre la fraction des Audacieux, fraction qui l'a toujours impressionné, devant laquelle elle reste en admiration. Mais que se passe t-il réellement en profondeur de toutes ces apparences ?Mais dans certains moment, le bonheur refait surface, heureusement !

    Par rapport au film, le livre nous apporte bien évidement des précisions, et des scènes qu'on ne voit pas dans le film. Néanmoins, j'ai adoré le livre, mais je pense (malheureusement) que le fait d'avoir vu le film avant à corrompu mon véritable avis. Mais cella n'empêche pas que j'ai adoré le livre, je l’ai noté comme coup de cœur.

    Mon avis sur le film : Avis film Divergente

    divergente

     

    ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ 

    «  - Ceux qui condamnaient l’agressivité ont formé les Fraternels.

    Les Fraternels échangent des sourires. Ils ne s’habillent qu’en rouge et en jeune et privilégient le confort. Ils m’ont toujours l’air serviables, aimant, libres. Mais je n’ai jamais envisagé de les choisir.

      - Ceux qui pointaient du doigt l’ignorance ont donné les Erudits.

    Exclure les Erudits a été le seul point facile de ma décision.

    - Ceux qui blâmaient la duplicité ont composé les Sincères.

    Je ne les ai jamais aimés.

    - Ceux qui incriminaient l’égoïsme ont créé les Altruistes.

    Je condamne l’égoïsme ; sincèrement.

    - Et ceux qui dénonçaient la lâcheté ont constitué les Audacieux. »

    « Les Altruistes répondent à notre besoin en responsables politiques dévoués. Les Sincères nous fournissent des responsables juridiques honnêtes et dignes de confiances. Les Erudits nous donnent des enseignants et des chercheurs de haut niveau. Les Fraternels nous procurent des conseillers et des soignants compréhensifs. Et les Audacieux nous protègent des menaces intérieurs comme extérieures. »

    «  Je touche ma clavicule et je trace le chemin de leur vol : vers mon cœur. Un oiseau pour chaque membre de ma famille. »

    «  Je crois aux actes de courage ordinaire, au courage qui pousse une personne à prendre la défense d’une autre. C’est une belle pensée. »

    « Je ne suis plus Tris la dévouée, ni Tris la courageuse. A partir de maintenant, il va sans doute falloir que je devienne plus que cela. »


    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    sluciecka
    Dimanche 11 Mai 2014 à 20:20
    J'adore aussi Divergente ;) Néanmoins je n'ai lu que le livre, et pas le film... J'ai juste repéré une erreur dans ton article : "...dans une Dystopie (un monde parfait)" Une Dystopie est un monde imparfait, qui rend malheureux... Ce que tu décrit c'est l'Utopie, son contraire ^^ J'aime beaucoup les extraits que tu as choisis, ça explique bien le truc et les sentiments de Tris :D Slu'
      • chupa2 Profil de chupa2
        Dimanche 11 Mai 2014 à 21:17
        Le film il est super (je trouve) je ferais un article dessus ! ;-) Ah x') Merci de m'avoir corriger, je rectifie sa tout de suite ! ^^
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :