• Je ne t'aime pas, Paulus

    Agnès Desarthe - Je ne t'aime pas, Paulus

     

     

    Je ne t'aime pas, Paulus :

    Auteur : Agnès Desarthe

    Edition : L'école des loisirs

    Tome : 1/2

    Date de parution : 1991

    Pages : 236

    Bonne lecture

     

     

     

    Résumer :

    "Il y a Paulus Stern qui est amoureux de toi." Voilà ce que s'entend dire Julia, un matin, de la bouche de sa meilleure amie Johanna. Il faut préciser que paulus Stern est le garçon le plus beau du monde et de ses environs, et que Julia est censée tomber raide morte, et verser des larmes de reconnaissance. Mais sa réaction est plus nuancée. Et si c'était un de ces complots où l'on engage un type craquant pour séduire la mocheté du coin, se dit julia tout en essayant de se regarder dans une glace sans ses lunettes, ce qui ne peut guère la renseigner sur ses atouts. Mais cette nouvelle a au moins le mérite de la distraire d'une ambiance familiale pas franchement grisante depuis que son père est au chômage. Ses parents, histoire de voire le bon côté des choses, passent leur temps assis dans le noir à se lamenter et à se faire du chantage au sucide. Ils ont aussi supprimé les sports d'hiver, et pendant qu'ils y étaient, Noël. Quand à judith, la petite soeur de Julia, elle vient de rebatiser sa poupée préférée "Tu pues". Plus que distraite, Julia se sens perturbée - perturbée étant le mot faible - par les avances du beau Paulus, surtout lorsqu'il se met à plagier Apollinaire pour exprimer sa flamme. Mais le jour où Paulus téléphone, il se passe une chose épouvantable.

    Petit + :

    Julia est une adolescente, elle se sens incomprise par les adultes, elle à une petite soeur trop collante à son goût, elle est intéligente, elle se trouve moche, et se demande se que Paulus peut bien lui trouver. Sa meilleur amie, Johanna,  est très présente dans sa vie, et va l'aider dans sa quette amoureuse. Julia se pose plein de questions sur la vie en générale. Pour elle la vie n'est déjà pas facile, mais en plus il faut rajouter les disputes de ses parents et leurs idées bizarres. L'histoire est banale, sa pourrait être la vie de tout le monde mais c'est justement pour sa que  j'ai bien aimée ce livre car il est réaliste et puis on ne senuie pas. Comme c'est Julia qui parle, le langage est familier.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :