• Peau de pêche

    pdp

     

     

    Peau de pêche :

    Auteur :  Jodi Lynn Anderson

    Edition : Le livre de poche

    Tome : 1/3

    Date de parution : 2010

    Pages : 410

     Lecture mitigé

     

     

    Résumer :

    Comment découvrir le secret de la parfaite pêche de Géorgie ?

    En travaillant tout l'été dans un verger avec deux filles qui n'ont rien (mais absolument rien) en commun avec vous. En tombant amoureuse sous le soleil torride du Sud. En savourant l'odeur des pêchers, la fraîcheur d'un lac en pleine nuit... Mais surtout, en comprenant que l'amitié est plus forte que tout.

    Petit + :

    La première chose que je me suis dit en le finissant, c’est enfin !!! Effectivement le livre met beaucoup de temps à commencer. Pour moi le livre est devenu intéressant au bout de trois quart du livre. Beaucoup de détails parfois pour pas grand-chose. Mais ces détails permettent de se fondre parfaitement dans le décor.

    Trois héroïnes, Birdie, jeune fille timide. Murphy, jeune fille qui a un sacré tempérament, et Leeda, qui est un peu effacé. Birdie : Personnage que je n’ai pas aimé. Au début, personnage timide, peu sur d’elle. Et en ce liant d’amitié avec Murphy et Leeda, elle prend de l‘assurance, je dirais trop et c’est se qui m’a énervé dans son personnage. Murphy : je dirais que c’est le personnage au sain du trio que je préfère, grande gueule au départ, elle bouillonne telle une marmite prête à exploser ! Mais au fil de l’histoire elle découvre que c’est une autre personne, qui a un cœur et des sentiments. Leeda : image de la perfection selon les autres, mais elle se sent plus vivante avec Birdie et Murphy. Pour moi c’est un personnage qui est un peu effacé, pas vraiment là, qu’elle fait partie du décor.

    Et pourtant ces trois personnages sont importants dans l’histoire, si non il n’y en aurait pas eu. Ce qui est plus étonnant c’est que tout les oppose et pourtant elles vont devenir les meilleures amies. Je mets lecture mitigé, car le livre est vraiment long et j’ai du m’accrocher pour continuer, car l’envie de le refermer et de le remettre dans mon étagère ma bien effleurer l’esprit mais je n’aime pas m’arrêter en plein milieu d’une lecture.

    Mais j’ai aussi aimé cette histoire, un combat pour un verger qui a lié ces trois personnes, une jolie histoire d’amitié avec ces hauts et ces bas (et un brin d'amour). Je ne pense pas que je vais lire la suite. Ou du moins pas tout de suite, certes j’ai envie de savoir ce que les héroïnes  fond dans la suite mais comme l’histoire ne m’a pas tapé dans l’œil, m’arrêter au premier tome peut me suffire.

    ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~

    "Birdie raccrocha le téléphone et appuya la tête en arrière contre la boiserie. Elle sooupira puis tendit la main pour caresser Lune de Miel derrière ses oreilles en ale de papaillon. Majestueuse tendit le nez pour se faire caresse aussi et lécha les doigts de Brdie."

    "En regardant autour d'elle, Leeda avait du mal à imaginer que le verger était dans une situation financère difficile. Il regorgeait de vie."

    "C'est vraiment triste. Leeda avait vécu toute sa vie dans la même ville, mais elle se rendait compte que l'environnement du verger lui donnait toujours l'impression d'avoir comme des racines plantés dans le sol."

    "En bordure de la hai, les roses éclataient d'un rouge vibrant, charnel et velouté, les hortaansias d'un bleu de néon."

    "Peut-être quu c'est une chance de ne pas avoir le cchoix quand on aime quelqu'un. Parce que c'est parfois difficile et que ça peut-être la solution de faclitéde lasser tomber. Et je crois que c'est ce qui rend le mariage tellement eceptionnel. En cela qu'on choisit de ne plus avoir le choi. Ce qui veut dire qu'on aime tellement l'autre qu'on est volontaire pour partager toutes les épreuves."

    "Un magnolia près de la ciderie se retrouva orné de trois séries d'initiales : M.M, L.C.S et B.D Par la suite, au cours des années, le magnolia grossit et les cicatrices du bois se firent plus profondes et plus larges Jusqu'à ce que les intiales ravées ne ressemblent plus qu'à des sillons rdés et irréguliers, témoins de passage su temps sur l'arbre Témoins de ce qui marque une vie"


  • Commentaires

    1
    Wendy
    Dimanche 28 Septembre 2014 à 16:05
    J'ai déjà lu "Tiger Lily" de cette auteure, et depuis cette saga me tente assez. J'ai cependant assez peur du côté jeunesse.... ^^
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :