• index

     

     

     

    Le Club des Cœurs Solitaires :

    Auteur : Elizabeth Eulberg

    Edition : City

    Tome : 1/1

    Date de parution : 2011

    Pages : 294

    Coup de

     

     

    Résumer :

    L’amour est tout ce dont on a besoin…

    Ou peut-être pas ? En tout cas, Penny, jeune fille de 17 ans, en a assez des rencontres sans lendemain
    avec des garçons et des rencards qui ne débouchent sur rien de sérieux.
    Un jour, elle prend une décision : stop ! Stop aux garçons, adieu les amourettes et les déceptions. Pour Penny, c’est un choix personnel, mais rapidement d’autres filles de son lycée l’imitent. Un groupe est né : le Club des Cœurs Solitaires qui se réunit tous les samedis soirs. Soudain, Penny devient une célébrité dans son lycée. On la reconnaît comme la fille qui en a marre des garçons. Ce qui est dommage, parce qu’il y a un certain garçon justement qu’elle ne peut pas s’empêcher d’apprécier particulièrement…

    Petit + :

    J’ai adorée ! L’écriture est fluide et simple. Les chapitres sont cours mais ils ne sont pas ennuyant, et c’est pourquoi je les ai tournés les uns après les autres sans me rendre compte du temps qui passait. En temps que fille, je comprends le point de vu de Penny, ces déceptions, ce qu’elle ressent. J’ai donc pu m’identifier au personnage, sans pour autant vivre la même chose, son histoire ne reste qu’une fiction !

    ★ J’ai d’ailleurs beaucoup aimé les personnages du livre, Penny une jeune fille simple, déterminer, sympa, mais parfois un peut perdu dans ce qu’elle ressent. Tracy, une jeune fille au fort caractère, qui dit se qu’elle pense en ne passant pas par quatre chemins, m’a bien fait rire. Et Diane, un pu plus, nunuche à mon goût, mais c’est l’étiquette que lui colle l’auteur au début du livre, puisqu’au fil des pages, elle se contrit une réelle identité propre à elle-même.

    ★  Le club compte donc plusieurs filles de différentes classes, qui s’entraident dans leurs leçons, dans leurs soucis, mais surtout raconte leurs expériences désastreuses avec les garçons. Elles essayent de surmonter ensemble ces déceptions. Mais elles vont se rendent compte que ce n’est pas ci facile de résister au sexe opposé ainsi qu’ils ne sont pas tous des « salauds ». Mais le club fait parlé de lui, et cela ne plait pas à tous le monde, elles sont donc obligées de surmonter les obstacles. Malgré que cela ce passe au États-Unis je n’ai pas retrouvé le cliché américain et tant mieux ! 

    ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~

    « Je n’avais personnellement jamais éprouvé le désir de faire partie de cette version délirante de l’Arche de Noé, où vous ne pouviez survivre que si vous étiez accouplé à un spécimen du sexe opposé. »

    « Comment les garçons faisaient-ils pour sortir avec deux filles en même temps, alors que nous, les filles, avions tant de mal à en trouver ne serait-ce qu’un seul correct ? »

    « Les parents estiment à mon avis qu’il est de leur droit d’humilier leur enfants. C’est sûrement un moyen de se venger de leurs propres parents. Je ne suis sûr que tu en feras autant. »

    « Tout d’abord, appelle-moi encore baby et aucune équipe médicale sur terre ne saura déterminer si tu es un garçon. »

    « Ah ! Et, Nate ? Tu embrasses comme un chien baveux, tu as une haleine affreuse et tu serais incapable d’appuyer sur les bons boutons chez une fille, même si on te donnait le mode d’emploi. Joyeux Thanksgiving ! Parfait. A partir d’aujourd’hui, je serais une adulte. »


    votre commentaire
  • sunday's books
     
    Découvert chez Slyth et mit en place par Saefiel, je trouve ce RDV plutôt sympas qui remplacerons mes "au coin du p'tit cailloux". J'ai vu l'idée de Slyth de parler des séries et j'ai trouvé cette idée chouette donc je la reprend.
     

    Cette semaine j'ai lu :

    J'ai lu La Quête d'Ewilan de Pierre Bottero. Lecture mitigé, sans plus !

    Je lis :

     

    indexLe Club des Coeurs Solitaires :
     
     
    L'amour, c'est vital... ou peut-être pas ? En tout cas, Penny, jeune lycéenne, en a assez des rencontres sans lendemain avec des garçons et des rencards qui ne débouchent sur rien de sérieux. Un jour, elle prend une décision : STOP ! Stop aux garçons, adieu les amourettes et les déceptions. Pour Penny, c'est un choix personnel, mais rapidement d'autres filles de son lycée l'imitent. Un groupe est né : le Club des Coeurs Solitaires qui se réunit tous les samedis soirs. Rapidement, Penny devient une célébrité. On la reconnaît comme la fille qui en a marre des garçons. Ce qui est dommage, parce qu'il y a un certain garçon justement qu'elle ne peut pas s'empêcher d'apprécier particulièrement...
     
     
     

    Après je lirais :

    Peut-être Meurtre sur papier glacé ou Coeur coco.

    Sur le blog :

    Bonus :

    Côté séries :
    Rien de nouveau côté série, car j'ai rien regardé récemment ! ;)
     
    Meridia

    Côté musique :

    • Loud de Corson
    • Animas de Maroon 5
    • Superheroes de The Script

    Côté films & cinéma :

    • Ciné : Annabelle surprenant, mais il fait pas si peur que ça ! ;)  
    • Films : Harry Potter je me refait toute a séries ! :) 

    Blabla :

    Une après-midi à la fête forraine avec les amis, s'amuserver, rigoler #j'aime ! ;)

    hjkjhgfvbn

    votre commentaire
  • Gateau bannière - Copie - Copie

     

    Mon petit bazarre fête ces deux ans !

    Deux ans déjà. Voilà deux ans que j'ai créé ce blog de lecture pour vous faire partager mes lectures. Mais il m'a permis de faire de nouvelles rencontres, et de partager ma passion avec d'autre lecteurs. Que le temps passe vite ! Avec plus de 170 articles, plus de 17.500 visites et une soixantaine de commentaires à son actif ! ^^

    Un grand merci à tous ceux qui me suivent ! Car c'est grâce à eux que le blog vie !

    Alors merci à vous tous !

    fête


    votre commentaire
  • fhyyj

     

     

     

    La Quête d’Ewilan : d’un monde à l’autre :

    Auteur : Pierre Bottero

    Edition : Le livre de poche

    Tome : 1/3

    Date de parution : 2012

    Pages : 257

     Lecture mitigé

     

     

     

    Résumer :

    La vie de Camille, adolescente surdouée, bascule quand elle pénètre par accident dans l’univers de Gwendalavir avec son ami Salim.

    Là, des créatures menaçantes, les Ts’liches, la reconnaissent sous le nom d’Ewilan et tentent de la tuer. Originaire de ce monde, elle est l’héritière d’un don prodigieux, le Dessin, qui peut s’avérer une arme décisive dans la lutte de son peuple pour reconquérir pouvoir, liberté et dignité. Épaulée par le maître d’armes de l’empereur et un vieil érudit, Camille parviendra-t-elle à maîtriser son pouvoir ?

    Petit + :

    Une lecture mitigée, sans plus. Mais je ne suis pas déçue de ma lecture ! J’ai été intriguée par le début, et puis je me suis détaché des personnages, qui sont pour moi trop enfantin, surtout le personnage de Salim. Mais j’aime bien cette idée d’avoir un pouvoir avec le dessin, qui remplace la « magie » qu’on peut retrouver dans d’autre livre. Avec un monde propre à lui-même avec ces créatures. Une description de ce monde simple et bien détaillé qui permet une bonne immersion dans ce monde, qui ma fois, me plaît bien !  

    Ce livre me fait par moment pensé à d’autre histoire, comme celle d’Harry Potter, avec les parents adoptifs et autres détails. Quelque incohérences pour moi dans ce livre, mais qui n’empêche pas que j’ai bien aimé. Cela dit, je ne pense pas lire la suite. N’ayant pas eu de coup de cœur et pensant que les moments importants du livre sont fades ou bien pas assez haletantes ! Mais je pense que si je l’avais lu il y a cinq ans, ce serais bien mieux passée !

    ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~

    « Le Don, ou l’Art du Dessin, existe grâce à trois forces, la Volonté, la Créativité et le Pouvoir. Ces trois forces existent en chacun de nous, mais souvent de manière trop embryonnaire ou disproportionnée pour que leur possesseur soit un dessinateur. » 

    « L’imagination est une dimension. Les innombrables chemins qui la parcourent sont les spires. Ceux qui les empruntent sont les dessinateurs. Ils peuvent rendre réel tout ce qu’ils imaginent. »

    « - Et là, que lui arrive-t-il ?
    Le vieil analyste tourna son regard vers les jeunes gens, toujours assis au bord de l'eau.
    - Elle apprend à vieillir, expliqua-t-il d'un ton triste, ça lui fait mal. »


    votre commentaire
  • sunday's books
     
    Découvert chez Slyth et mit en place par Saefiel, je trouve ce RDV plutôt sympas qui remplacerons mes "au coin du p'tit cailloux". J'ai vu l'idée de Slyth de parler des séries et j'ai trouvé cette idée chouette donc je la reprend.
     

    Cette semaine j'ai lu :

    J'ai lu Peau de pêche de Jodi Lynn Anderson. Lecture un peu longe, mais c'est une jolie histoire d'amitié !

    Je lis :

    fhyyj

     

    La Quête d'Ewilan : D'un monde à l'autre

    La vie de Camille, adolescente surdouée, bascule quand elle pénètre par accident dans l’univers de Gwendalavir avec son ami Salim. Là, des créatures menaçantes, les Ts’liches, la reconnaissent sous le nom d’Ewilan et tentent de la tuer. Originaire de ce monde, elle est l’héritière d’un don prodigieux, le Dessin, qui peut s’avérer une arme décisive dans la lutte de son peuple pour reconquérir pouvoir, liberté et dignité. Épaulée par le maître d’armes de l’empereur et un vieil érudit, Camille parviendra-t-elle à maîtriser son pouvoir ?

     

     

     

    Après je lirais :

    Peut-être Multiversum ou meurtre sur papier glacé à voir.

    Sur le blog :

    Bonus :

    Côté séries :
    • Witches of east end : Saison.01 Episodes 07 à 10. Des mésaventures, des désitions à prendre, que feriez-vus pour protèger ceux que vous aimez ? Que seriez-vous prèt à faire ?
    • Révolution : Saison.01 Episode 01 Je suis contente de cette découverte, mais pour en dire plus il faut que je regarde un peu plus la suite mais ma première impression reste bonne.
    • Vikings : Saison.02 Episode 07 à 10 retrouvaille, combat, toujours super, j''adore ! ;)

    Witches of east end

    Côté musique :

    • Rise Up de Maude
    • Your Love de Nicole Scherzinger
    • Delirious de Steve Aoki

    Côté films & cinéma :

    • Ciné : Les gardiens de la galaxie j’ai adorée, plein d'action et j'avoue que j'ai failli verser quelque larmes à certains moment ! Nos étoiles contraires Touchant, drôle, triste...comme tout le monde dans la salle j'ai versé des larmes (en même temps quand on entend dans la salle les paquets de mouchoir s'ouvrir et aussi les gens renifler on ne peut pas, ne pas pleurer) 
    • Le film : Struck Un film ennuyant, et franchement si vous ne le voyez pas vous ne ratez rien.

    Blabla :

    Arrivé fin Septembre, on a toujours du soleil et c'est agréable, il faut profiter avant que le froid et la pluie ne viennent le remplacer ! ;)

    hjkjhgfvbn

    votre commentaire